RAPPORT A L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

Église française de Saint-Gall

Rapport du Conseil

Église de diaspora, l’Église française de Saint-Gall a un réseau de relations extraordinaire qui s’étend sur les cantons de Saint-Gall, de Thurgovie, les deux cantons d’Appenzell et de Glaris, avec des lieux de prédication à Saint-Gall, Rapperswil, Rorschach et Glaris. Elle ne peut être maintenue que par un soutien financier généreux et personnel provenant des paroisses locales et des Églises cantonales, ainsi que de la « Fondation Église française de Saint-Gall de la Chambre de Commerce et d’Industrie ».

Il est étonnant qu’avec un demi-poste pastoral, un Conseil d’Église de cinq personnes et l’engagement bénévole de nombreux membres, il soit possible d’organiser diverses activités spéciales. Les points forts de cette année ont été un culte trilingue à Pentecôte avec la paroisse de Rapperwil-Jona,  la visite du Musée Anna Göldi à Ennenda avec un culte à l’église de Glaris, des voyages à l’étranger (un nouveau voyage dans le sud de la France est en préparation).  Par des groupes de discussion et de travail, nous parvenons toujours à réaliser les objectifs que nous nous fixons.

En signe de solidarité entre les Églises réformées de langue française en Suisse alémanique (CERFSA), nous soutenons maintenant l’Église française de Schaffhouse, moyennant une participation financière raisonnable, en organisant un culte mensuel, des animations bibliques et des prestations individuelles.

Durant cette année 2019, nous avons fêté des événements historiques particuliers. En mai, nous avons commémoré les 40 ans de célébration des cultes à l’église de St-Mangen, qui avaient lieu auparavant à l’église de Ste-Catherine ; lors de la Fête d’Église en octobre, Monsieur Marcel Mayer, historien de la ville de Saint-Gall, a retracé la situation il y a plus de 300 ans à Saint-Gall, au moment de l’installation du premier pasteur français par les Commerçants de la Ville.

                                                                                                     Le Conseil d’Église

Rapport du pasteur

Le rapport qui suit est en quelque sorte une autobiographie, une autobiographie un peu particulière puisque c’est l’Église française de Saint-Gall qui raconte sa vie : particulière parce qu’il ne s’agit que d’une année d’une vie. Particulière parce que l’auteur est, simultanément unique, Église française de Saint-Gall, et multiple parce que celle-ci emprunte pour se dire les voix diverses des responsables de ses différentes actions et

manifestations. Particulière enfin parce que derrière ces lignes se trouvent, en plus d’un endroit (Saint-Gall, Rorschach, Rapperswil, Glaris), chacune et chacun d’entre nous ; c’est un miroir qui nous est tendu. Il nous appartient non pas d’admirer l’image qui nous est renvoyée mais de voir comment l’embellir ! Particulière, car nous sommes toutes et tous invités à vivre d’abord une conversion profonde pour nous projeter dans les années à venir.

Quel sera l’avenir de notre communauté francophone ? Qui peut le dire ? Personne ! Mais, quoi qu’il arrive, l’avenir se prépare ! Pas n’importe comment ; les écueils à éviter sont les suivants : « faisons comme on a toujours fait ! » et « revenons en arrière, faisons comme autrefois, c’était bien mieux qu’aujourd’hui ! » Se convertir ne veut pas dire s’enfermer dans la routine et encore moins, se réfugier dans la nostalgie du passé ! Alors, comment faire ? Ce fut le travail de notre Conseil durant cette année 2019. Les semences sont lancées… et la récolte à venir avec l’aide du Seigneur.

                                                                                                  Rédouane Es-Sbanti

Collaborations:  Église cantonale St. Gallen C, Église                   Anglophone et Église africaine
Conférence des Églises Réformées Françaises  en Suisse Alémanique (CERFSA)  
Visites  
Animations: Cultes, animations théologiques, concerts, groupe Alpha, jeunesse      

Saint-Gall, avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *